eric_molio.

Chargé de suivi-évaluation – La Croix-Rouge camerounaise et la Croix-Rouge française

négociable Expires in 3 semaines
Bonjour monsieur

JOB DETAIL

Les recrutements au Cameroun sont gratuits, prenez garde si des frais vous sont demandés et n'envoyez jamais de l'argent par transfert électronique (MOMO ou OM) - CamerSpace.com

La Croix-Rouge Camerounaise et la Croix-Rouge française recrutent Un(e) Chargé(e) de Suivi/Evaluation à Batouri

Informations préliminaires sur le poste

Intitulé du poste: CHARGE(E) DE SUIVI/EVALUATION

Rattachement hiérarchique: COORDINATRICE CONSORTIUM I YÉKÉ OKO

Localisation du poste: BATOURI, DEPARTEMENT DE LA KADEY DANS LA REGION DE L’EST DU CAMEROUN

Horaires de travail: Selon le planning de service

Durée de la mission: 06 mois renouvelables

Date d’arrivée souhaitée: Décembre 2019

Nombre de postes: 01

Date limite de réception des candidatures : 22 novembre 2019

Présentation de l’entreprise

La Croix-Rouge française est opérationnelle en RCA depuis 2004, et dans la région de l’Est du Cameroun depuis 2014, en soutien aux réfugiés centrafricains et aux populations hôtes camerounaises. En partenariat avec les sociétés nationales hôtes, la Croix-Rouge centrafricaine (CRCA) et la Croix-Rouge camerounaise (CRC), la CRF oriente son action sur la réponse aux urgences et le développement de programmes intégrés essentiellement dans les domaines de la santé, sécurité alimentaire, EHA et soutien psychosocial.

Contexte du recrutement

Ouverture de poste. Fait partie de l’équipe de Batouri.

Présentation du poste

Placé sous la supervision de la Coordinatrice du Consortium I Yéké Oko au Cameroun, le chargé de suivi-évaluation travaillera en étroite collaboration avec les cinq organisations internationales membres du consortium (Action Contre la Faim, CARE, la Croix-Rouge française, l’Iram et Norwegian refugee Council) et les organisations partenaires, plus particulièrement les équipes de suivi et évaluation et les équipes techniques. Il devra assurer la qualité et la fonctionnalité de l’ensemble du système de suivi-évaluation (SSE), d’apprentissage et de redevabilité mis en place dans le cadre du projet sur l’ensemble des volets ainsi que le renforcement des capacités des équipes sur le SSE. Il.Elle assiste également le.la coordinateur.trice du consortium pour tous les aspects opérationnels liés à la mise en œuvre et au suivi du projet.

  1. S’assurer du bon fonctionnement du système de suivi-évaluation du projet, en lien avec l’ensemble des membres du consortium ;
  2. Appuyer le suivi-évaluation du volet psychosocial et mobilisation communautaire du projet ;
  3. Coordonner l’organisation des enquêtes prévues dans le cadre du consortium ;
  4. S’assurer de la bonne mise en place des mécanismes de capitalisation et de redevabilité du projet ;
  5. Appuyer les activités quotidiennes de coordination du consortium ;

1. S’assurer du bon fonctionnement du système de suivi-évaluation du projet, en lien avec l’ensemble des membres du consortium

  • Veiller au bon fonctionnement du système M&E mis en place : s’assurer du suivi et de la compilation des indicateurs de suivi de programme et que les outils de suivi des projets sont en place, harmonisés, et partagés entre tous les membres du consortium dans les deux pays ;
  • Apporter un appui technique aux équipes programmes des membres du consortium et de leurs partenaires de mise en œuvre (notamment la Croix-Rouge camerounaise) ainsi qu’au besoin, les autorités locales, pour la mise en œuvre des activités de suivi et évaluation ;
  • Piloter d’un point de vue technique et administratif les évaluations intermédiaire et finale externes prévues dans le cadre du projet ;
  • Assurer la compilation, revue et analyse des données envoyées par les différents membres du consortium et participer à l’élaboration des rapports périodiques à remettre au bailleur selon les délais impartis et les modalités définies par les membres du consortium.

2. Appuyer le suivi-évaluation du volet psychosocial et mobilisation communautaire du projet

  • Proposer, en collaboration avec le/la chef/fe de projet volet psychosocial, un système de suivi/évaluation pour les activités du projet ;
  • Veiller à la bonne prise en compte des dynamiques de genre et diversité dans ce système de suivi-évaluation ;
  • Appuyer le/la chef/fe de projet dans l’élaboration des supports de collecte de données pour la supervision courante des activités ;
  • Appuyer la mise à jour et la maintenance des bases de données du projet.

3. Coordonner l’organisation des enquêtes prévues dans le cadre du consortium

  • Contribuer à la mise en œuvre de l’enquête baseline et coordonner l’organisation des enquête d’actualisation des valeurs de référence (enquêtes intermédiaires et end-line) ;
  • Contribuer à l’élaboration de la méthodologie et des questionnaires d’enquête ;
  • Assurer la formation des enquêteurs mobilisés dans le cadre des enquêtes et leur supervision rapprochée ;
  • Assurer la disponibilité et la fonctionnalité des supports de collecte de données (papier ou tablettes) ;
  • Assurer la vérification, la compilation et l’analyse des données collectées dans le cadre des enquêtes ;

4. S’assurer de la bonne mise en place des mécanismes de capitalisation et de redevabilité sur le projet

  • Assurer la consolidation d’un mécanisme de remontée d’information et gestion des plaintes, et renforcer les compétences des équipes projet dans la mise en œuvre de ce système ;
  • S’assurer que les droits des bénéficiaires, notamment dans le cadre de prise d’images ou de participation aux enquêtes, soient respectés.
  • Assurer la bonne prise en compte des résultats des enquêtes menées par l’Observatoire des Crises et Résiliences et des évaluations « Ne pas nuire » dans la stratégie du projet et les analyses d’impact ;
  • Assurer la collecte, l’analyse et l’archivage de l’ensemble des outils contribuant au suivi-évaluation sur le projet ;
  • Contribuer à l’élaboration d’études de cas et exemples de réussite ou histoires à succès ;
  • S’assurer de la capitalisation de l’ensemble des documents et outils produits dans le cadre du projet afin de contribuer à la diffusion des leçons apprises et les bonnes pratiques (participation à l’élaboration du programme de capitalisation).

5. Appuyer les activités quotidiennes de coordination du consortium

  • Contribuer à l’harmonisation des stratégies/ méthodologies pour les activités à mettre en œuvre entre les partenaires en RCA et au Cameroun ;
  • Avec le.la coordinateur.rice de consortium, participer à organiser les réunions d’échanges avec les responsables de projet des membres du consortium et organiser des réunions d’échanges avec les responsables M&E ;
  • Appuyer le.la coordinateur.rice de consortium dans la préparation des comités de pilotage et de suivi du projet ;
  • Contribuer à stimuler l’implication des autorités nationales centrales et locales et des bénéficiaires dans le suivi de l’action ;
  • Veiller à la collaboration et au partage d’informations entre les organisations membres du consortium dans la mise en œuvre quotidienne des activités ;
  • Contribuer à la mise en œuvre des activités de visibilité mises en œuvre dans le cadre du projet et être force de proposition pour renforcer la diffusion d’informations sur ses activités et résultats ;
  • – Assurer une veille et un suivi des mouvements de populations pour pouvoir, le cas échéant, garantir la bonne réorientation des actions.

De plus, il peut être demandé occasionnellement à l’employé(e) d’accomplir d’autres tâches liées à sa fonction mais qui ne sont pas explicitement mentionnés dans cette description de poste.

Profil Formation / expériences professionnelles :

  • Diplôme universitaire (BAC 4 ou 5) dans les domaines socio-économiques, statistiques, gestion de projet ou équivalents.
  • Au moins 3 ans d’expérience en matière de Suivi, Evaluation Apprentissage de projets et programmes, et en développement d’outils de Suivi et Evaluation, Apprentissage au sein d’une ONG internationale ou d’une Agence des Nations Unies ;
  • Compétences en approche communautaire et compréhension d’un contexte, des enjeux et des dynamiques sociales locales ;
  • Expériences dans la rédaction de rapport bailleurs et suivi d’indicateurs ;
  • Excellente connaissance des mécanismes de surveillance et des approches multisectorielles ;
  • Maîtrise des méthodologies de planification, d’évaluation des projets/programmes de développement, et des techniques de recherche quantitatives et qualitatives ; la maîtrise des méthodologies CAP et LQAS est un atout ;
  • Animation d’ateliers de formation et de travail (ex : atelier de planification, atelier d’élaboration d’outils, atelier de renforcement des capacités, etc.) ;
  • Expérience dans la gestion de données de mobilisation communautaire. Compétences spécifiques requises :
  • Maîtrise complète de la suite Office ; maîtrise de Access, CSPRO, Kobo Toolbox et des systèmes d’information géographie (SIG) ;
  • Connaissance de différentes méthodes d’évaluation des résultats et des changements ;
  • Capacité d’analyse et de diagnostic ;
  • Capacités à organiser et synthétiser un grand nombre d’informations ;
  • Français parlé et écrit ;
  • Permis moto.

Compétences personnelles requises :

  • Rigueur – Dynamisme – Excellent sens de l’organisation – Autonomie
  • Proactif – Capacité à travailler sous pression
  • Diplomatie – Esprit d’équipe – Flexibilité – Pédagogie

Les plus :

  • Connaissance du Mouvement Croix-Rouge/ Croissant Rouge

Processus de recrutement

Les dossiers de candidatures devront contenir

  • Un Curriculum Vitae actualisé ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Une photocopie du diplôme/équivalent requis ;
  • Une photocopie de la carte d’identité nationale ;
  • Deux références pouvant être contactées ;

Le dossier de candidature peut être déposé, sous plis fermés qui reprend l’intitulé du poste et la localisation, aux adresses suivantes:

  • Maroua : Sous-Délégation de la Croix-Rouge française et être remis aux gardiens au bureau situés au quartier Pitoaré, à côté de la DRSP (délégation Régionale de la Santé Publique), bâtiment C4/IRD/CRF ;
  • Yaoundé : Délégation Croix-Rouge française, 63 Rue 2005 Yaoundé 2 – BP 631 YAOUNDE ;
  • Batouri : Ancien bureau de Première Urgence ;
  • Kousséri : Sous-Délégation de la Croix-Rouge française, quartier Résidentiel à 500m des bureaux du CICR.
  • Ou envoyé à l’adresse : [email protected]

Les dossiers devront être adressés à Mme la Cheffe de Bureau de la Croix-Rouge française à Batouri. Au vu, du nombre de dossiers que nous recevons, nous sommes dans l’incapacité de répondre individuellement à chacun. Donc si sous 15 jours vous n’avez pas de nouvelles de notre part, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue. Les candidats présélectionnés sur dossier seront convoqués eux pour un test écrit dans les locaux de la CRF. Les dossiers non sélectionnés ne seront pas retournés aux candidats.

Pariez en ligne sur tous les sports, les jeux de casino avec 1XBET utilisez le code promo 1x_64816 et obtenez de nombreux bonus toutes les semaines. Attention, jouer comporte des risques.

Abonnez-vous à notre newsletter

Votre site de référence pour l'emploi au Cameroun

  • Stage, CDD, CDI, Freelance, Consultant
  • Ne loupez pas votre prochain job
  • Inscrivez-vous maintenant