Tel : 666-18-43-43 - email : info@camerspace.com

Candidature: Pourquoi vos soft skills jouent un rôle déterminant

Les recrutements au Cameroun sont gratuits, prenez garde si des frais vous sont demandés et n'envoyez jamais de l'argent par transfert électronique (MOMO ou OM) - CamerSpace.com

Candidature: Pourquoi vos soft skills jouent un rôle déterminant

Lorsque les recruteurs lisent un dossier de candidature, ils regardent en priorité les aspects techniques. Ils trient alors les dossiers ne correspondant pas aux exigences techniques du profil. Mais il leur reste encore toute une pile de candidats au potentiel prometteur. Parmi eux, qui correspond le mieux à l’entreprise et au poste à pourvoir? Souvent, ce sont les candidats dont les compétences sociales correspondent aux valeurs de l’entreprise qui sont sélectionnés. Nous vous expliquons en quoi vos soft skills sont importantes pour votre candidature.

Brève explication: Que sont les soft skills ?

Dans le cadre d’une candidature, on différence les hard skills et  les soft skills. Les hard skills désignent toutes les compétences comparables acquises sous certaines conditions ou selon des règlements uniformes. Il s’agit, par exemple, de diplômes et de certificats de formations ou de certificats de langue. L’expérience professionnelle fait également partie des hard skills car la nature de vos postes et la durée de vos contrats peuvent être comparés avec celles des autres candidats.

A l’inverse, les soft skills sont difficilement comparables. Elles concernent votre caractère ainsi que votre personnalité. En font partie le sens de la négociation, la façon de s’exprimer, l’esprit d’équipe et l’assurance. A travers elles, vous montrez votre compétence sociale. Ainsi, les entreprises peuvent se faire une bonne idée de votre personne dès la lecture de votre dossier et ne doivent pas attendre pour cela l’entretien d’embauche.

Les soft skills pour parfaire votre profil

Vous êtes en pleine création de votre dossier de candidature et voulez mettre la touche finale à votre lettre de motivation? Vous devriez ne pas oublier les soft skills. Veillez à faire le lien entre le profil requis dans l’offre d’emploi et vos compétences non techniques. Il est important que vous restiez honnête. Résistez à la tentation de les tailler sur mesure selon le poste à pourvoir. En effet, les menteurs sont vite démasqués. Restez proche de la réalité en ce qui concerne vos capacités et permettez aux recruteurs de mettre un visage sur la personne qui se cache derrière les hard skills.

Les soft skills pour vous démarquer

Comme mentionné plus haut, les soft skills dépendent de chaque personne. Si tous les diplômes de fin d’études et certificats de formation sont similaires, votre esprit d’équipe, votre résistance au stress ou votre empathie vous permettront de vous démarquer des autres candidats. Vous pouvez ainsi donner une touche personnelle à votre dossier de candidature, même si de nombreux autres candidats ont les mêmes hard skills que vous. Imaginez, par exemple, qu’un poste soit à pourvoir dans le domaine marketing. Si nombreux seront les candidats à postuler qui ont de l’expérience et une formation dans le marketing, ce sont ceux dotés d’un esprit créatif ou analytique qui seront conviés à un entretien d’embauche.

Les soft skills pour souligner votre potentiel

Un nouvel emploi, c’est également de nouvelles possibilités de développement, dans la direction où votre chemin au sein de la nouvelle entreprise va vous mener. Selon ce chemin, l’une ou l’autre des compétences sociales sera décisive. Par exemple, un poste de dirigeant exige non seulement des compétences techniques, mais également des capacités de communication, de gestion des conflits ainsi qu’un esprit critique. Dans le domaine de la gestion de projet, ce sont plutôt le sens de l’organisation, l’autogestion et le sens des responsabilités qui seront décisifs. Les spécialistes devraient, pour leur part, avoir de l’enthousiasme, l’esprit d’équipe et un esprit analytique.

Combien de soft skills devriez-vous mentionner?

Il n’y a pas de nombre prédéfini de soft skills ou de compétences personnelles à indiquer dans son dossier de candidature. Il est toutefois recommandé de ne pas mentionner que des soft skills (ni que des hard skills) et d’en mentionner suffisamment pour qu’elles disent quelque chose de vous. Essayez de vous en tenir à cinq soft skills, ce qui vous permet de vous présenter mais vous force à n’indiquer que vos soft skills les plus marquées. Il est important que vous mentionniez ces compétences aussi bien sur votre CV que dans votre lettre de motivation.

A quoi devez-vous veiller en ce qui concerne les soft skills?

De nombreuses sources vous proposent des listes de soft skills dont vous pouvez vous inspirer. Toutefois, copier ces mots dans votre dossier de candidature ne suffit pas. Veillez à ce que les soft skills que vous citez correspondent réellement à vos compétences personnelles et qu’elles ne soient pas que de simples paroles. Par conséquent, formulez-les de façon aussi concrète que possible.

Source jobs.ch